Carrefour poursuit un vigile en diffamation – Le Monde.fr

J’aime bien ce commentaire de lecteur

« Chez Carrefour, il y a une ethique. On ne poursuit pas celui qui tient des propos racistes, mais on poursuit celui qui s’en indigne ! »

Demander 100 000 euros à vigile qu’on vient de licencier, en qualifiant ce montant de

« somme relativement ridicule »

et en précisant

« Ce n’est rien, la marque Carrefour vaut plus de 6 milliards d’euros »

c’est tout simplement odieux. Mais qui pensait que Carrefour, c’étaient des gentils ?

via LeMonde.fr : Carrefour poursuit un vigile en diffamation – Société – Le Monde.fr

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *