Demain on vote en Turquie ! #TurkishElections

Demain en Turquie, on vote. Je vais LT ma journée d’observatrice, alors voilà quelques infos préalables.

Pour vous faire une idée : il y a 550 sièges pour une population de 77 millions d’âmes et une superficie 1,5 fois la France métropolitaine.

Contexte de ces élections (rattrapage rapido pour ceux qui dormaient au fond de la salle depuis des années)

Les principaux partis1 en lice demain et les scores qu’ils ont eu lors du scrutin du 7 juin dernier (Pour en savoir plus : https://tr.wikipedia.org/wiki/Haziran_2015_T%C3%BCrkiye_genel_se%C3%A7imleri) :

(ordre alphabétique)

 
AKP CHP HDP MHP
Anciennement dit « islamiste modéré », puis « islamo-conservateur », le parti de Recep Tayyip Erdogan2 est surtout dirigé seul par lui, et il est devenu complètement autoritaire, voire totalitaire. It’s complicated. Historique parti d’Atatürk. Conservateur, vaguement de gauche/progressiste, assez nationaliste, surtout… Tout nouveau parti pro-kurde mais pas que : pro-femmes, pro-droits-humains ; au jeune (42 ans) leader charismatique, un peu notre Tsipras (ils se ressemblent), avocat : Selahattin Demirtas, aussi appelé Selo quand on l’aime bien. Les fachos nationalistes, #en gros, dangereux.
40,9% (-9%)

(258 sièges)

25% (-1%)

(132 sièges)

13,6%

(80 sièges)

16,3% (+3%)

(80 sièges)

Les 13,6% sont un score historique et important : un « barrage » anti-démocratique de 10% au niveau a été mise en place (en XXXX) pour empêcher (en gros) les kurdes d’entrer au Parlement. Car faire 80% dans les régions kurdes et peu ailleurs faisait qu’ils restaient au niveau moyen (national) en dessous des 10%. Du coup les députés kurdes se présentaient de façon indépendante. (Et puis ils finissaient souvent en prison, mais c’est une autre histoire). Donc l’enjeu demain c’est à nouveau de dépasser les 10%. Et puis tant qu’à faire, faire encore mieux que la 1ère fois, moi je dis 15%.

Lors de l’échéance normale des élections législatives de juin dernier, L’AKP n’ayant pas eu la majorité comme il avait pris la mauvaise habitude ces dernières années, ils ont fait la gueule, pas réussi à convaincre le MHP (qui avait tout à perdre) de faire une coalition avec eux, bref, ils ont reconvoqué des élections anticipées pour le 1er novembre, demain.

Le contexte actuel, c’est, en vrac et dans le désordre :

  • L’AKP est au pouvoir depuis 2002. Au début on les appelait « islamistes modérés » en France (whatever that means), puis « islamo-conservateur », mais maintenant on parle surtout de « dérive autoritaire », et c’est assez flagrant. Erdogan, aussi appelé RTE est devenu le 1er président élu de la République (PR) turque, élu dès le 1er tour en août 2014, après avoir été trop longtemps PM (depuis 2003). Normalement le PR a peu de pouvoir en Turquie, mais RTE est en train de s’arranger ça, justement….
  • Depuis le mois de juin, l’opposition en général mais surtout le HDP n’a pas pu faire campagne : leurs bureaux ont été saccagés à de nombreuses reprises, leurs meetings ont subi des attentats (accusé : EI, mais ne revendique pas, voir les articles de Guillaume Perrier sur le sujet dont http://www.tdg.ch/monde/adiyaman-ville-turque-daech-recrute-serenite/story/14925396), beaucoup de pertes humaines, difficile de remettre en danger autant de monde, pas la capacité de se protéger, et on ne peut pas compter sur les forces de l’ordre (aux ordres de RTE)…
  • Une guerre contre les kurdes qui est repartie malgré un cessez-le feu qui avait été signé il y a 2 ans (après 10 ans de guerre) et l’ouverture de négociations entre l’État et le PKK… (lire https://fr.wikipedia.org/wiki/Turquie#Bilan_.C3.A9conomique_du_conflit_avec_le_PKK)
  • Il y a 2 millions de réfugiés syriens dont 300 000 dans des camps…
  • La situation des droits de l’homme clairement aggravée…Lire http://fr.rsf.org/turquie-la-liberte-de-l-information-15-10-2015,48443.html et https://www.amnesty.org/fr/countries/europe-and-central-asia/turkey/report-turkey/
  • La Turquie a commancé récemment à bombarde la Syrie…mais surtout les kurdes et pas trop l’EI/Daesh. La Turquie a laissé passer des armes vers les djihadistes en Syrie et en Irak. Motivation principale : on parle de haine de RTE contre Assad, son envie de dominer politiquement le coin, sa peur que les Kurdes prennent de la force.
  • La croissance économique a baissé à environ 3-4% récemment après avoir flirté avec les 10% dans la 1ère décennie 2000…(lisez https://fr.wikipedia.org/wiki/%C3%89conomie_de_la_Turquie)

Et si on remonte un peu :

Pour en savoir plus, il faut lire 🙂 Commencer par https://fr.wikipedia.org/wiki/Turquie

Elections turques, fraudes et auto-organisation

Historiquement, pas trop de soupçons de fraude dans les élections en Turquie. Jusqu’à récemment…D’où la mise en place très récente de plusieurs dispositifs pour tenter de sécuriser (c’est le mot utilisé) les élections.

On peut distinguer les dispositifs associatifs/société civile/ONG/se disant neutres et ceux des partis. Dans le 1er groupe, 2 importants : « Oy ve ötesi » et « 140 journos ». Dans le 2ème, je ne connais que celui du HDP car je voterai pour eux et que j’en fais partie (du dispositif, pas du parti).

Deux mots sur chacun.

Oy ve otesi

http://oyveotesi.org/

Ils racontent que c’est parti de 8 potes qui se sont organisés pour le 30 mars 2014 pour les élections locales car il fallait commencer avec un objectif simple et concret. Depuis ils se sont montés en association. Tiennent beaucoup à tous les contrôles et approbation( des comptes ?) qu’ils ont eu. S’affichent neutres et sans appartenance politique.

Que font-ils ?

1/ Formation des observateurs qui surveillent le déroulement des élections de 6h45 à 17h (bureaux de vote ouverts de 8h à 17h dans les villes de l’Ouest du pays, de 7h à 16h à l’Est sans doute parce que le soleil se lève et se couche vraiment plus tôt) puis participent au dépouillage. Formation (Sandık Müşahidi / Gözlemcisi Eğitimi – Oy ve Ötesi) https://www.youtube.com/watch?v=zF2-SE1KfPs

2/ Ont mis en place un site de numérisation des « tutanak », documents sur lesquels sont écrits à la main le nombre de voix de chaque parti. C’est de l’OCR non humain : le système valide le résultat d’une urne si 3 personnes y lisent la même chose. Valident ainsi une bonne proportion des urnes…Et mettent à jour des problèmes. Qu’ils transmettent aux partis et avocats. Deadline pour contester les résultats électoraux : mardi 15h.

En théorie ont besoin de 175 000 observateurs pour 175 000 urnes. En pratique, ont un réseau de 40 000 personnes (à vérifier). Super beau boulot.

140journos

Je ne connais rien de plus que cet article d’Ariane Bonzon qui sait toujours bien de quoi elle parle http://www.slate.fr/story/87347/turquie-opposition-geek (et quelques dm échangés avec eux sur Twitter les derniers jours, mais rien de concret n’en est sorti, ils devaient être débordés).

Dispositif de sécurisation des élections du HDP

Venons-en au HDP. Le HDP a fait (1) un appel à volontaires de nationalité turque pour passer la journée à surveiller les élections via ce site (http://www.barajlariasdagel.org/) et (2) un appel à observateurs internationaux que j’ai reçu par mail par Julien Bayou suite à son tweet (qui m’a été signalé par je sais plus qui mais je vais compléter tout ça dès que j’aurai un peu le temps. AHEUM.)

Invitation observateurs in_fr (PDF)

Voilà donc où je suis. Je vote le matin. Puis je pars avec la française qu’ils m’ont confiée (qu’il se trouve par hasard je connaissais de Paris, mais ça ne doit pas tout à fait être du hasard), mais sans une journaliste indépendante qui devait venir mais a dû rentrer en urgence en France. On est affectées à Bayrampasa dont je ne connais le nom que parce qu’il y a des prisons là-bas, où je ne suis jamais allée et sans doute jamais passé. (Rappel : Istanbul fait 100 km x 50 km environ)

(et vous voyez c’est même pas à une extrémité de la ville) (moi je suis vers Taksim, pour ceux qui ont suivi les épisodes précédents)

Best of des types de fraude auxquels on se prépare/contre lesquels on s’organise

  • Faire voter des morts (remplacés par des Syriens, au hasard)
  • Te filer une enveloppe avec un bulletin pré-tamponné au nom d’un parti
  • Te filer une enveloppe avec des trucs dedans ou dehors qui va le rendre nul
  • Aider un invalide ou vieux ou analphabète à voter en l’accompagnant dans l’isoloir : une personne ne devrait accompagner qu’une seule personne dans la journée.
  • La même personne qui vote plusieurs fois
  • Déclarer nul un vote ou déclarer recevable un vote nul
  • Coupure d’électricité pour mettre le bordel pendant le comptage des voix. Recommandé : se coucher sur l’urne et ne plus bouger. Si les voix étaient déjà sorties et étalées sur la table, c’est plus difficile. Moi je dirais : avoir une lampe torche !!
  • Inscrire de faux chiffres sur les relevés
  • Remplacer les sacs de bulletins de vote pendant le transport entre les bureaux et les centres régionaux

(autres) Irrégularités à surveiller

  • Flics ou militaires dans l’enceinte du bureau de vote ou à moins de 150m, voire intimidations ou contrôles d’identité
  • Empêcher les observateurs d’entrer dans le bureau de vote/d’observer
  • Refuser d’enregistrer les plaintes/observations des observateurs dans le cahier prévu à cet effet au niveau de chaque bureau de vote (ou chaque urne ?)
  • Refuser de donner à l’observateur l’original du relevé de comptage
  • Remplir au crayon à papier le relevé (puis effacer/changer)
  • Faire péter des pétards, jouer le davul-zurna très fort dans les rues pour disperser l’attention des dépouilleurs. Consigne du HDP : aucune festivité entre dimanche soir et lundi matin, ça rigole pas.

Spécificités du vote en Turquie par rapport à la France (à vérifier)

  • Le vote des « Kolluk kuvvetleri » (forces de l’ordre) Ont un document sur eux (Örnek 142 belgesi) qu’ils doivent utiliser pour voter là où ils veulent (a priori, là où ils sont de garde) et doivent le donner au président du bureau de vote donc ne peuvent pas revoter. Donc ne doivent pas voter sans (là où ils sont inscrits, par exemple –d’ailleurs ça doit augmenter le nombre d’absentions ?).
  • Les tampons sur les enveloppes et bulletins de vote…
  • Destruction par le feu d’enveloppes surnuméraires au moment du comptage !

Capture d’écran 2015-10-30 à 21.51.48

Je vous jure que c’est pas une blague, mais je vous expliquerai plus tard : là je dois dormir.

En route !

On a eu une formation par le HDP avec une des avocates du parti. Plus la formation que j’ai suivi en ligne de oy ve ötesi, j’espère être parée. A boire, à manger, 3 téléphones, une batterie de rechange, de la 3G, un ordi (ou pas, j’hésite encore), des câbles, casque audio, numéros de téléphone d’avocat. Des sous. Des fringues chaudes. Des chaussures confortables. Et c’est parti ! Vive le HDP, vive une Turquie démocratique et accueillante !

Notes
  1. Note : Un jour je ferai un tableau à double entrées, où on aura un résumé de la position de chacun des partis principaux sur ces quelques sujets-clés : économie (laisser tout pouvoir au marché ou pas), social (laisser crever les pauvres ou pas), question kurde (nationalistes ou pas), questions de société (voile, avortement, gays, Gezi, etc.), Europe (favorables à la candidature de la Turquie ou pas). (rajoutez vos questions en commentaires). Mais là j’ai pas le temps, je viens juste d’avoir l’idée. []
  2. on prononce Rédjeppe Taillippe Aire-Do-anne []

16 commentaires sur “Demain on vote en Turquie ! #TurkishElections

  1. RT @squintar: Demain on vote en Turquie et moi je vous raconte comment ça se passe (à Istanbul) #TurkishElections https://t.co/1iI2zcRqt5

  2. @Le_Woodman dit :

    RT @squintar: Demain on vote en Turquie et moi je vous raconte comment ça se passe (à Istanbul) #TurkishElections https://t.co/1iI2zcRqt5

  3. RT @squintar: Demain on vote en Turquie et moi je vous raconte comment ça se passe (à Istanbul) #TurkishElections https://t.co/1iI2zcRqt5

  4. @EricFrRe dit :

    RT @squintar: Demain on vote en Turquie et moi je vous raconte comment ça se passe (à Istanbul) #TurkishElections https://t.co/1iI2zcRqt5

  5. @coulmont dit :

    RT @squintar: Demain on vote en Turquie et moi je vous raconte comment ça se passe (à Istanbul) #TurkishElections https://t.co/1iI2zcRqt5

  6. @rshtn dit :

    RT @squintar: Demain on vote en Turquie et moi je vous raconte comment ça se passe (à Istanbul) #TurkishElections https://t.co/1iI2zcRqt5

  7. @Aratta dit :

    Veille :: « Demain on vote en Turquie ! #TurkishElections » https://t.co/uf9mOJJaA8

  8. @recedam1 dit :

    RT @squintar: Demain on vote en Turquie et moi je vous raconte comment ça se passe (à Istanbul) #TurkishElections https://t.co/1iI2zcRqt5

  9. @BenardClelia dit :

    RT @squintar: Demain on vote en Turquie et moi je vous raconte comment ça se passe (à Istanbul) #TurkishElections https://t.co/1iI2zcRqt5

  10. @mastilver dit :

    RT @squintar: Demain on vote en Turquie et moi je vous raconte comment ça se passe (à Istanbul) #TurkishElections https://t.co/1iI2zcRqt5

  11. @Err0rSystem dit :

    RT @squintar: Demain on vote en Turquie et moi je vous raconte comment ça se passe (à Istanbul) #TurkishElections https://t.co/1iI2zcRqt5

  12. @medmouad dit :

    RT @squintar: Demain on vote en Turquie et moi je vous raconte comment ça se passe (à Istanbul) #TurkishElections https://t.co/1iI2zcRqt5

  13. RT @squintar: #TurkishElections
    – Mes logs de la journée https://t.co/5Vbz1qDt0Z
    – Mon article expliquant un peu le contexte https://t.co…

  14. RT @squintar: #TurkishElections
    – Mes logs de la journée https://t.co/5Vbz1qDt0Z
    – Mon article expliquant un peu le contexte https://t.co…

  15. @AlbertineP dit :

    RT @squintar: #TurkishElections
    – Mes logs de la journée https://t.co/5Vbz1qDt0Z
    – Mon article expliquant un peu le contexte https://t.co…

  16. @ThClet dit :

    RT @squintar: #TurkishElections
    – Mes logs de la journée https://t.co/5Vbz1qDt0Z
    – Mon article expliquant un peu le contexte https://t.co…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Suivre

Recevez les nouveaux articles par mail

Abonnez-vous :