Archives de la catéorie sondages

Quels outils numériques pour les SHS ? #enquête

(réponses organisées par fonction & publiées au fur et à mesure de leur arrivée) (dans xN, N est le nombre de fois qu’un outil à été cité, x est le signe multiplication 🙂

(nombre total de personnes ayant répondu : 11. Merci à @SubstanceM, @Jean_no, @louije, @ephore, @fheimburger, @inactinique @thierrystoehr @mXli1, @infoclio, @lmerzeau, @spouyllau)

Pour des activités qui constituent le cœur de métier du métier

Pour gérer/annoter/partager sa bibliographique :

Zotero (x8), grand champion de cette consultation. Sans doute un bon ‘marqueur’ des biais de cette étude 🙂

Pour faire sa recherche bibliographique :

Jstor « a digital library of academic journals, books, and primary sources. » (voir aussi Affaire Swartz contre JSTOR et JSTOR sur Wikipedia)

Gallica « Plus de 2,5 millions de documents consultables et téléchargeables gratuitement : livres, manuscrits, cartes et plans, estampes, photographies, affiches, revues,  » (x3)

Google Book = Google Livres (voir la page Wikipedia, ne pas passer à côté des controverses, notamment avec la BNF, ici par exemple) (x2)

Cairn « Revues de sciences humaines et sociales en texte intégral. » (x2)

Isidore « Accès aux données et services numériques de SHS » (voir la page WP) (x2)

Archive.org « The Internet Archive, a non-profit, is building a digital library of Internet sites and other cultural artifacts in digital form. Like a paper library, we provide free access to researchers, historians, scholars, the print disabled, and the general public. »

Revues.org : « plateforme de revues et collections de livres en sciences humaines et sociales, ouverte aux collections désireuses de publier en ligne du texte intégral. »

Persée « Site de numérisation rétrospective de revues françaises en sciences humaines et sociales. Texte intégral en mode image et mode texte (OCR). »

– Sudoc « Le catalogue du Système Universitaire de Documentation est le catalogue collectif français réalisé par les bibliothèques et centres de documentation de l’enseignement supérieur et de la recherche »

Pour l’archivage (oui ! certains chercheurs y pensent) :

– HAL-SHS (x2) « destinée au dépôt et à la diffusion d’articles scientifiques de niveau recherche, publiés ou non, émanant des établissements d’enseignement et de recherche français ou étrangers, dans toutes les disciplines des sciences humaines et de la société. »

Pour des activités non spécifiques des chercheurs

Envoyer/recevoir des mails :

– Thunderbird (libre et gratuit) (x2)

Navigateur web :

– Firefox (libre et gratuit)

Traiter du texte :

– LibreOffice, OpenOffice (x2), Word ; ReText (éditeur plain text/mark-up) ; Emacs orgmode ; LaTeX

Veiller sur les sujets d’intérêt :

– Un lecteur de flux RSS (feu Google Reader, à remplacer par Feedly ?)

– Twitter o/

Traiter des photos :

– Gimp (alternative libre et gratuite à Photoshop)

Réseaux sociaux :

– Twitter (x4) (3 des 4 personnes qui l’ont cité n’ont pas précisé pour quelle fonction, alors je l’ai mis dans la meaningless catégorie de « Réseaux sociaux » (qui n’est pas un usage mais en permet de très nombreux)

Créer son blog :

– WordPress

Rechercher de l’information (et la compléter/organiser/corriger etc. ) :

– Wikipedia

Prendre des notes :

– Evernote « pour gérer mes lectures, notes en conf, notes en réunion et tout classer avec des tags » (x2)

Lire de façon « asynchrone et organisée » :

Instapaper « A simple tool for saving web pages to read later on your iPhone, iPad, Android, computer, or Kindle. »

Programmer :

– Un langage de programmation (x2) (Processing « …an electronic sketchbook for developing ideas. »,…) ; Arduino « Open-source electronic prototyping platform allowing to create interactive electronic objects. »

Parler à sa machine :

– Un shell

Pour visualiser un réseau :

– Gephi «  interactive visualization and exploration platform for all kinds of networks and complex systems, dynamic and hierarchical graphs. Libre et gratuit.

Pour faire de l’analyse de texte et plus encore

– Iramuteq : « Interface de R pour les Analyses Multidimensionnelles de Textes et de Questionnaires »

Quelques réponses qui donnent des « visions » du travail de chercheur :

Il me semble pouvoir lire dans ces 2 réponses, une façon de décrire de façon très synthétique le travail du chercheur en SHS :

Cette proposition me fait me dire qu’une façon de définir le travail du chercheur en SHS est le trio « lire les autres, écrire soi-même et diffuser ses travaux ». Dans la suivante, on pourrait dire que le travail de chercheur peut se définir par le trio « écrire, lire, coder » :

(Louis-Jean qui précise plus loin « et en l’occurrence, sur Mac, je dirais TextMate, BibDesk et Ruby »)

De la matière à réflexion !

 


Note : évidemment j’ai demandé à Twitter de NE PAS intégrer mon tweet auquel répondent mes correspondants, mais cocher ou décocher la case ne modifie pas le code à inclure, et intègre dans tous les cas mon tweet. Si vous avez une solution, je suis preneuse)

CSA, graveur de CD et Grenelle de l’environnement

Ce matin, une nana se pointe à mon domicie « pour un sondage de 10 minutes sur les graveurs de CD etc », et comme je suis compatissante avec les gens qui font ce boulot (chiant et mal payé et svt fait par des femmes), je la laisse rentrer.

J’ai demandé, donc elle m’a dit que le sondage était fait pour CSA, en précisant « l’institut de sondage, pas le conseil de l’audiovisuel ». Évidemment, ce qui m’intéressait, c’était le commanditaire, le client pour lequel le sondage est mené, par la boîte qui le réalise, mais bon, ça ne se dit pas aux sondés, j’imagine (et p-ê pas aux sondeurs non plus ?)

La première question, c’est : est-ce que j’ai un graveur de CD et la deuxième : est-ce que je m’en sers (mes réponses sont oui, puis non).

Mais ensuite, on dérive complètementsur l’analyse de l’impact (sur moi) de la récente campagne de com du gouvernement chargé de l’environnement sur les mesures prises suite au Grenelle de l’environnement et visant à une croissance verte : Entrons dans le monde de d’après. Un petit film super bien fait mais idéalisé, et un petit texte.

Voilà quelques captures d’écran du film, montrant le passage au « monde d’après » :

Les déchets tout moches dans la nature :

campagne avant

L’enfouissemen des déchets (?) :

dechets depart

DD3bis

et voilà une toute nouvelle campagne (tellement elle est belle que même les écolos-bobos-citadins pourraient vouloir y habiter) :

DD3avant

Autre série de transformation, qui semble toucher la production d’énergie (c’est marrant ils ont pas pris une centrale nucléaire) :

avant :

DD6

après :

DD6bis

DD8

(remarquer les petits playmobile avec leurs casques blancs)

Mais aussi, des maisons toutes pourries toutes moches qu’on aimerait faire disparaître sous terre :

maisonavant

et les nouvelles toutes belles et toutes écolos qui arrivent :

(au passage, la dame et la poussette ont bien failli se retrouver au fond d’un trou de dizaine de mètres)

DD9bis

et voilà le résultat :

DD9ter

Et enfin, plus de transports en commun (type tram), donc …

DD13(vous remarquez le changement arriver par la gauche, jedisçajedisrien)

…plus de verdure (et moins de voitures) dans les rues :

DD13bis

Parus dans la presse, à la télé, et sur internet. Que je n’avais pas croisés. Mais dont je devais dire si ça me rassurait sur l’action du gouvernement, si ça me donnait envie de faire des gestes pour l’environnement, si ça me donnait envie d’en savoir plus sur le Grenelle, si j’avais entendu parler de la taxe carbone et de l’éco-prêt, si ça me donnait l’impression qu’un changement radical avait eu lieu depuis le Grenelle de l’Environnement, etc.

Donc j’ai pas du tout compris
1/ pourquoi elle m’a annoncé le sondage comme étant au sujet des graveurs de CD. Est-ce mieux accepté par les sondés ?
2/ pourquoi avoir posé la question sur le lecteur de CD ? Pour que le pot aux roses ne soit pas trop vite dévoilé ? Pour établir des corrélations entre la possession d’un graveur de CD et notre sensibilité à l’environnement et aux campagnes gouvernementales ??

Non, vraiment, je ne comprends pas. Et j’ai pas pensé à demander à la sondeuse car je ne me suis rappelé de la question sur le graveur de CD que quand elle était partie.

Suivre

Recevez les nouveaux articles par mail

Abonnez-vous :