Comment une « pénurie socialement organisée » a-t-elle pu s’inscrire dans les gènes et être transmise ?

Ce n’est pas la pénurie qui s’est inscrite dans les gènes, ce sont ses conséquences. La sélection sur les chihuahuas réalisée par les humains sur des bases sociales (goût pour un petit chien poilu) s’est inscrite dans les gènes de ces chiens. C’est ça la sélection (voir réponse à la question juste au dessus). PHG

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *