Il y a d’autres mammifères que les humains où les mâles sont plus grands, donc c’est naturel, non ? Pourquoi rajouter de la sociologie à tout ça ?

Question-inspiration sur Twitter :

En général, quand les mâles sont plus grands que les femelles (ce qui n’est pas optimal puisque pour produire des spermatozoïdes, il faut moins de ressources que pour produire des descendants), cela s’explique par le fait que les mâles se battent pour conquérir les femelles et que la sélection a ainsi abouti à des mâles plus grands alors qu’il n’y a pas de sélection forte pour l’augmentation de la taille des femelles.

Chez les humains, il y a un fait particulier, c’est la grosse tête du nouveau né. Ce fait a pour conséquence une forte augmentation de la mortalité en couches des femmes petites. La sélection aurait donc dû aboutir à une augmentation de la taille des femmes.Si ceci ne s’est pas produit, c’est que quelque chose l’a empêché. Quoi? Le travail de Priscille Touraille a traité de cette question. Et il se trouve que, chez les humains, la biologie est totalement dépendante de facteurs qui sont sous contrôle social (nutrition, choix du partenaire…). PHG

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *