Mais comment ça a commencé tout ça ? Pour que les hommes imposent une pénurie relative aux femmes, il fallait qu’ils aient un atout, une force en plus, quelque chose, non ?

Là, on peut élaborer des scénarios mais on travaille sans filet ! Le premier point est de se souvenir que la lignée humaine est incluse dans le groupe des grands singes. Chez nos ancêtres dont la tête était plus petite, les femelles, même petites, pouvaient accoucher sans problème. Il y avait donc peut-être un dimorphisme dès le départ. Nos plus proches parents, chimpanzés et bonobos montrent un dimorphisme assez faible.

On peut aussi imaginer que la force ait eu peu d’importance mais que les mâles aient été simplement plus agressifs, et moins handicapés par les grossesses et les soins aux petits… Le reste est du ressort de la socio-anthropologie. Pourquoi les hommes, dans toutes les cultures, ont-ils asservi les femmes ? Lisez Françoise Héritier. PHG

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *