Ceci n’est pas un fait divers #justanothermankilledwifestory

Quand je vois un tel titre :

Paris : une jeune Brésilienne poignardée à mort en pleine rue jeudi soir

Capture d’écran 2014-03-16 à 11.45.00

je me dis merde alors, Paris est en fait une ville dangereuse, tu peux te faire poignarder en pleine rue un soir !? C’est pas du tout le sentiment que j’ai depuis 20 ans que je vis dans cette ville, dans 5 arrondissement et 2 rives différentes !

Et puis je me dis « Paris a beau être une ville sans histoire, si tu lis Le Parisien, en fait il y a sans doute plein d’histoires de ce genre,… » et le bavardage continue ainsi dans ma tête…

…et pendant ce temps je commence à lire l’info…et là, surprise :

Capture d’écran 2014-03-16 à 11.48.40

 

Une femme a été poignardée mortellement, ce jeudi 13 mars, vers 22 heures, rue Olivier-Métra dans le XXe arrondissement à Paris. Selon les premiers éléments de l’enquête, la victime, de nationalité brésilienne et âgée de 28 ans, aurait eu une dispute avec son ex-compagnon. Ce dernier, armé d’un couteau de cuisine, lui a ensuite porté plusieurs coups dans le dos.

Très grièvement blessée, la jeune femme est décédée une heure après son agression. Avant de succomber, elle aurait eu le temps de confier à un témoin de la scène le nom de son meurtrier. Ce dernier, âgé de 34 ans, domicilié dans le XXe arrondissement, est activement recherché par les enquêteurs du 2ème district de police judiciaire, en charge de cette affaire.

 

Ce n’est donc pas du tout une question d’insécurité, je n’aurais pas pu tout à fait être à la place de cette femme si je passais par là, c’est pas un coup de couteau perdu, un déséquilibré, un délinquant ou rien de la sorte, c’est une histoire personnelle qui concerne deux personnes, un type qui tue son ex compagne. À la rigueur, c’est rassurant pour moi (et pas de bol pour elle), j’ai pas à ce que je sache de tel type dans mon entourage, c’est bon…. #OUFF

…Sauf que là aussi, nouveau problème : on n’a pas le droit non plus de dire c’est juste « une histoire personnelle qui ne concerne que deux personnes précises et ne me concerne pas moi » à partir du moment où ce pattern (les hommes qui tuent/blessent leur femme/compagne actuelle/passée/en train de rompre, c’est beaucoup trop courant de par le monde et depuis trop longtemps pour qu’on ne se sente pas concernée ! Chaque femme court mathématiquement ce danger (on doit pouvoir calculer la probabilité moyenne pour une femme de se faire agresser par un ex) ! Et ce danger est beaucoup plus important, surtout, que de se faire agresser par un inconnu/déséquilibré/délinquant (ça aussi ça doit pouvoir se calculer)1

#gloups #NousVivonsDansUnMondeMerveilleux

Notes
  1. et on peut se battre longtemps sur les méthodos précises de calcul, quels chiffre on prend en compte, si je suis concernée par une moyenne calculée au niveau mondial, ou si on doit la faire par pays, par région, par ville, par âges des victimes, par statut marital, etc. Jusqu’à ce qu’on n’arrive plus rien à calculer du tout si on se « différencie » trop de la population : « Oui mais moi je ne suis pas dans tel cas, … », etc. []

2 réflexions sur “Ceci n’est pas un fait divers #justanothermankilledwifestory

  1. […] d’autodétermination, de DGSE, d’aides à la presse, d’immobilisme, de non-faits divers, d’islamophobie, d’écriture féministe, d’étiquette politique, de zone euro, de […]

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *